Conflits frontaliers Côte d'Ivoire-Guinée : A la recherche d'une solution à Man

Début de dialogue? Des autorités frontalières de la Côte d’Ivoire et de la Guinée ont ouvert mardi à Man des travaux de réflexions, en vue de trouver des solutions idoines aux conflits frontaliers qui entachent quelque fois les relations d’amitié et de coopération qui unissent leurs deux pays.

Ces échanges qui prennent fin mercredi réunissent des autorités administratives centrales des deux pays. Elles permettront, entre autres, d’identifier les difficultés ou problèmes rencontrés dans le cadre de la gestion des frontières, rapporte l'AIP. Il s’agira également de proposer des solutions pour une cohabitation pacifique des populations frontalières, tout en créant un cadre permanent de concertation pour le règlement de tous les problèmes qui surviennent aux frontières.

«Ce diagnostic s’il est bien fait en prenant en compte tous les facteurs et indicateurs possibles, et je suis convaincu qu’il en sera ainsi, permettra d’envisager des initiatives communes d’actions pour la résolution durable des problèmes transfrontaliers de cohabitation et de développement qui pourraient être identifiés », a souligné le représentant du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité de Côte d’Ivoire, Houndje Luc.

Pour sa part le chef de délégation guinéenne, Kéita Moustapha a souhaité que cette rencontre de partage aboutisse « à de pertinentes propositions de solutions favorisant à terme la mission de délimitation et de matérialisation  la frontière commune » des deux pays.

« Je suis donc convaincu d’avance que les cadres des deux délégations, présents dans cette salle, mettront tout en œuvre pour aboutir à des résultats très concluants »a-t-il affirmé tout en remerciant  les autorités ivoiriennes pour l’accueil ainsi que l’Allemagne  à travers la GIZ,pour le soutien matériel et financier dans le cadre de cette rencontre.

La Côte d’Ivoire partage avec le pays d’Alpha Condé une frontière terrestre longue d’environ 610 km. Cette frontière est en proie à des problèmes qui sont devenus récurrents et préoccupants pour les autorités des deux pays. D’où cette rencontre dans la région montagneuse du Tonkpi limitée à l’Ouest par deux pays dont la Guinée.

Ont pris part à cette rencontre, les autorités préfectorales et les élus des régions du Tonkpi, Bafing, Kabadougou et du Folon en ce qui concerne la partie ivoirienne, mais aussi de N’Zérékoré et de Kankan en Guinée.

Conakry  la capitale guinéenne, est située à  715 kilomètres de Man.

Auteur:
LDA Journaliste

+ Dossiers

 Alibougou est une localité, située à deux kilomètres de Bayana, dans le département de Doropo (Nord-Est, région du Bounkani) dont les habitants estim&ea...