Côte d’Ivoire : Nestlé et l’INPHB s’unissent pour donner plus d’opportunités d’emplois aux jeunes

Le groupe Nestlé et l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INPHB) ont signé jeudi à Abidjan, une convention de collaboration en vue de contribuer à assurer une éducation de qualité pour les jeunes dans les domaines de l’innovation, la recherche et le développement, rapporte l'AIP.

Selon un communiqué de presse du groupe, cette convention signée par M. N’Guessan Koffi et Mme Joëlle Abega-Oyouomi, respectivement directeur général de l’INPHB et directrice du Centre de Recherche et de Développement de Nestlé à Abidjan (Centre R&D), vient consacrer la complémentarité des activités menées par ces deux institutions.

Outre les échanges d’expériences et d’expertises réciproques dans le cadre de la conduite commune de projets, cette convention ouvrira, entre autres, les portes du Centre R&D de Nestlé aux étudiants et personnels des différents départements techniques de l’INPHB, pour des stages d’immersion et de perfectionnement.

Le directeur général de l’INPHB s’est réjoui de cette initiative qui aidera au développement d’un potentiel humain avec un savoir-faire et un savoir-être technologique à travers la formation, le conseil et la recherche et le développement.

Quant à Mme Abega-Oyouomi, elle a salué la concrétisation de ce partenariat qui cadre avec l’ambition du groupe de contribuer à développer des communautés solides et prospères.

En droite ligne avec les Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies, Nestlé veut contribuer à bâtir des nouvelles générations de jeunes, mieux préparées au marché du travail ou de l’entreprenariat.

La collaboration va renforcer la contribution du groupe à la création d’opportunités d’emplois pour les jeunes en Côte d’Ivoire et en Afrique, dans le cadre de l’initiative mondiale dénommée « Nestlé needs YOUth ». A travers celle-ci, Nestlé s’est engagé à créer plus de 3 000 apprentissages et formations professionnelles et proposer des formations visant à accroître l’employabilité pour plus de 300 000 jeunes en Afrique d’ici à fin 2018.

Auteur:
Super User

LDA Newsletter

Ne ratez rien de l'actualité en continue, soyez aux premières loges des dernières news sur LADIPLOMATIQUE D'ABIDJAN