Côte d'Ivoire-Energie : Un accord stratégique accroître la production d'Azito de 30 mégawatts

Pour un meilleur rendement et une meilleure compréhension des opérations de la centrale et de la turbine, GE’s Power Services Business a signé, le 15 novembre, un accord avecAzito Energie S.A. pour la mise à niveau de deux turbines à gaz à cycle combiné de sa centrale électrique.

30 mégawatts de plus

Cette mise à niveau du matériel et les solutions numériques GE visant à l’optimisation des opérations permettront d'accroître la puissance de sortie d’environ 30 mégawatts (MW) et  aideront Azito à avoir les informations les plus pertinentes pour une amélioration de l'efficacité de la centrale électrique.

Le projet, situé dans le quartier de Yopougon Côte d'Ivoire, marque la première opération de mise à niveau de la turbine à gaz grâce à la technologie GT13E2 MXL2 en Afrique subsaharienne. 

« D’importantes réformes entreprises dans le secteur de l'électricité en Côte d'Ivoire ont permis la mise en place d’un nouveau cadre de régulation visant à favoriser un environnement d’affaire plus propice afin d’assurer aux ivoiriens un accès fiable à l'électricité, » a déclaré Luc Aye, directeur général d'Azito Energie S.A. « Au centre de cet accord avec GE est notre engagement de fournir au peuple ivoirien un accès plus fiable à l’électricité. Grace aux opérations de mise à niveau et des solutions numériques, nous allons produire plus d'électricité, améliorer l'efficacité de la centrale et réduire notre empreinte carbone. »

Outre l’augmentation de la production électrique de 30 MW, les mises à niveau sur les turbines devront améliorer l'efficacité du cycle combiné, ce qui résultera en une réduction significative des dépenses sur le carburant et une réduction des émissions du CO2. Les solutions GE prolongeront également les intervalles d'inspection pour les turbines à gaz. Elles conduiront aussi à une réduction des dépenses d'entretien et de réparation ce qui permettra de réduire les dépenses globales de la centrale et d'améliorer la rentabilité.

« Etant donné que la centrale Azito produit plus d'un tiers de l’électricité consommée en Côte d'Ivoire, ces améliorations auront un impact significatif sur la disponibilité et la consommation de l’énergie électrique dans le pays » affirme Elisee Sezan, directeur général de GE Power Services business pour l'Afrique subsaharienne.

« Il y a de cela deux décennies, le pays dépendait dans une large mesure de l'énergie hydroélectrique et les crises surviennent chaque fois que le niveau de production en provenance des barrages baisse considérablement en raison de la sécheresse. Grace à ce projet, nous apporteront le soutien nécessaire à Azito Energie SA dans ses efforts visant à aider la Côte d’ivoire à atteindre ses objectifs stratégiques dans le domaine de l’énergie à travers une amélioration de l’efficacité des installations existantes et une augmentation de la capacité des infrastructures construites en début de 2013 d'ici 2020 ».

Avantages

L'installation des solutions d’optimisation des opérations GE Predix* offrira de nombreux avantages opérationnels à la centrale d’Azito. Prévu pour être installé à la mi-2018, ce logiciel permettra à Azito d’avoir une bonne compréhension du fonctionnement de la centrale et une analyse à base d’indicateurs de performance clé (KPI), ceci aura un impact positif sur la performance globale de la centrale.

Cette meilleure visibilité des données d’entreprise de l’ensemble de la centrale électrique assurera une compréhension holistique des décisions opérationnelles. Cette solution offre également des avantages opérationnels tels que l'amélioration de la fiabilité et de la disponibilité grâce à une meilleure efficacité prédictive, une surveillance et prévision du rendement plus précises. Elle permettra aussi une amélioration de l’acheminement grâce à l’amélioration de la visibilité sur la capacité de la centrale, et une réduction des coûts de production et une meilleure prévision de la gestion de l’actif pour une meilleure répartition de l'actif.

« Grâce au logiciel d'optimisation des opérations de GE, Azito sera en mesure d'améliorer la productivité dans l'ensemble de ses centrales à l’aide d’une prise de décision à base des indicateurs clé de performance », laisse observer Narendra Asnani, directeur commercial, GE Power Services business pour l'Afrique subsaharienne. « Ceci leur permettra également d'aborder les questions opérationnelles, répondre à la demande de l'entreprise, aligner les personnes et les systèmes, et atteindre la vraie capacité de la centrale tout en réduisant les coûts et les temps d’arrêt ».

GE est un acteur historique et pionnier en Côte d'Ivoire, en particulier dans le secteur de l'énergie. Par exemple, la première turbine à gaz (Vridi, 1984), le premier projet de production indépendante d'électricité (Ciprel, 1994) et la première des centrales à cycle combiné dans le pays (Ciprel et Azito, 2015) sont tous construits dans une large mesure grâce à la technologie GE. En 2015, la société a démontré son engagement à aider dans le renforcement du secteur de l'électricité en Côte d’Ivoire afin de permettre au pays de répondre à une demande sans cesse croissante et relever les défis qui y sont reliés en signant un protocole d'entente (PE) couvrant plusieurs secteurs avec le Gouvernement. Dans ce PE, GE a accepté d'aider le pays à atteindre ses objectifs de développement des infrastructures en particulier l'ajout de 1 gigawatts de puissance au réseau électrique ivoirien.

Auteur:
Super User

LDA Newsletter

Ne ratez rien de l'actualité en continue, soyez aux premières loges des dernières news sur LADIPLOMATIQUE D'ABIDJAN