Côte d’Ivoire : Une Bibliothèque numérique internationale pour les étudiants de l’université de Bouaké

L’université Alassane Ouattara de Bouaké a procédé, mardi, au lancement officiel de son abonnement à la bibliothèque numérique internationale française Cyberlibris, pour accroître les performances des étudiants par une utilisation optimale des ressources documentaires numériques disponibles à travers le monde, rapporte l'AIP.

Cyberlibris est une bibliothèque numérique à caractère éducatif et pédagogique qui donne accès aux étudiants et aux enseignants à plus de 40.000 ouvrages actuels ou de référence. Elle offre également la possibilité aux enseignants de marquer virtuellement les ouvrages recommandés dans le cadre de leurs cours et d’avoir le feed-back des recherches documentaires effectuées par les étudiants ou de s’assurer que ces ouvrages ont été effectivement lus.

Le site offre entre autres avantages, la possibilité de lire entièrement les ouvrages en ligne et de les imprimer.

Le PDG de Cyberlibris, François Lascaux, a présenté le site à la communauté universitaire en  indiquant que son entreprise existe près de 18 ans. Elle est leader en Europe et sur le continent Africain dans le domaine des bibliothèques numériques en particulier académiques destinées à l’enseignement supérieur.  L’entreprise offre ses services à plus de 200 institutions publiques et privées sur le continent Africain. En Côte d’Ivoire, a-t-il souligné, l’université Alassane Ouattara est la première à s’abonner à ses services.

Le président de l’université, Pr Poamé Lazare Marcellin, a indiqué que cette bibliothèque va ‘’consolider le positionnement’’ de ses étudiants sur l’échiquier national et international parce qu’elle comblera les limites des bibliothèques traditionnelles qui offrent très peu d’ouvrages.

Il a annoncé que 20 millions de FCFA seront dégagés pour «1000 crédits» (abonnements) prenant en compte les enseignants et les étudiants, au cours de l’année universitaire 2017-2018. Les étudiants qui bénéficieront du code d’accès à cette bibliothèque dans cette première phase seront sélectionnés en fonction de certains critères. Il s’agit notamment, d’être régulièrement inscrit, participer à la pacification de l’espace universitaire et être parmi les meilleurs.

Le président de l’université Alassane Ouattara souhaite que des négociations ‘’serrées’’ soient engagées avec l’opérateur Cyberlibris pour permettre à tous les étudiants de toutes les universités publiques ivoiriennes de s’abonner à cette bibliothèque à un coût suffisamment réduit et bien étudié.

Auteur:
Super User

LDA Newsletter

Ne ratez rien de l'actualité en continue, soyez aux premières loges des dernières news sur LADIPLOMATIQUE D'ABIDJAN