Banque : La part de de marché de la Société générale de Côte d'Ivoire en hausse de 18%

La haute hiérarchie de la Société Générale Côte d'Ivoire (SGCI) était face aux acteurs du monde de la finance et de banque et la presse ce mardi 14 Mai à Novotel Abidjan. Il s'agissait pour elle de présenter les résultats de l'exercice de l'année 2018.

 
Aymeric Villebrun, DG de la Société Générale Côte d'Ivoire, entouré de ses collaborateurs à savoir Adama Ouattara, Directeur Général Adjoint des Ressources Humaines, Marc Giugni, Directeur Général chargé de la clientèle Entreprises, Ludivine Hubert, Directeur Général Adjointe chargée des affaires financières et juridiques institutionnelles et Joyce Sagoe, Directrice Marketing et Communication. Selon lui, l'objectif de cette rencontre était de présenter les performances de son entreprise.
 
Il est indéniable aujourd'hui que dans le sphère de la finance et banque en Côte d'Ivoire, la SGCI demeure une banque robuste qui se dote des mayens nécessaires pour dynamiser sa croissance. Avec un de commerce en progrès de +8% pour l'année 2018. Également, une performance financière solide avec un résultat en hausse de +5%. Malgré l'impact du secteur café sur le CNR (Coût Net du Risque). Et un coefficient d'exploitation stable chiffré à 50%.
 
A ces performances, l'on peut ajouter l'évolution des parts de marché des crédits qui a atteint un pic de 18,2%. Contrairement à l'exercice 2017 qui était de 17,9%. Une bonne santé qui donne 18,3% de hausse en terme d'évolution des parts de marché.
 
Pour maintenir sa position de leader sur le marché, un élargissement du maillage avec l'ouverture de 23 agences dont 19 en provinces. Et 60 Espace-Libres dont 50 en provinces également.
 
Ce bon spectaculaire est le fait d'un plan stratégique adapté. La SGCI se veut un partenaire de confiance engagé auprès des acteurs de développement et opérateurs économiques. 
 
Pour ce concerne le plan stratégique 2018-2020, l'entreprise mise sur la relation clients, son efficacité opérationnelle. Combinée au capital humain en réinventant le mode de travail. Et une digitalisation de ses offres pour le bien-être de ses clients afin de doubler son Produit Net Bancaire (PNB).
 
En tant qu'une entreprise citoyenne, la SGCI entend faire une large ouverture et solidarité en faveur des acteurs de développement. Sachant qu'un montant d'investissement de 90 milliards a été fait en 2018.
 
Pour les perspectives, la Société Générale Côte d'Ivoire vise à pérenniser sa rentabilité et son développement, conforme au business et la solidité de son bilan. Et le développement du retail, de l'activité PME et financement structurés à 22%.
 
Mohamed Compaoré
Auteur:
LDA Journaliste

LDA Newsletter

Ne ratez rien de l'actualité en continue, soyez aux premières loges des dernières news sur LADIPLOMATIQUE D'ABIDJAN