Sommet UA-UE à Abidjan : les représentants du Polisario pas contents de leurs conditions d’hébergement?

Selon des diplomates prenant part aux préparatifs du Sommet Union européenne (UE)-Union africaine (UA) qui s’ouvre le 29 novembre à Abidjan, des plaintes de la délégation du Polisario, semblent mettre à mal ces travaux.

D’après ces sources, depuis son arrivée à Abidjan, cette délégation dénonce l’hébergement de certains de ses membres dans d’autres hôtels que l’hôtel Ivoire.

Pourtant, les autorités ivoiriennes ont mis les bouchées doubles pour faire réussir ce mega-événement, en hébergeant plus de 130 délégations comptant au minimum 500 délégués. Les participants ont été donc dispersés sur plusieurs hôtels dont des chefs d’Etat et de gouvernements, les capacités d’accueil de l’hôtel Ivoire étant limitées.

« En s’accrochant à des prétextes aussi fourbes, le Polisario cherche visiblement à saborder cette rencontre qu’il cherchait à délocaliser de la Côte d’Ivoire sous l’impulsion de l’Algérie, et même à la faire sanctionner par l’UA », commente un participant.

De leur côté, les délégués du Polisario ou République arabe sahraouie démocratique, approchés, n’ont  pas souhaité faire de commentaires sur le sujet.

Malick Sou

Auteur:
Super User

LDA Newsletter

Ne ratez rien de l'actualité en continue, soyez aux premières loges des dernières news sur LADIPLOMATIQUE D'ABIDJAN