Côte d’Ivoire-Présidentielle 2020: les partis du RHDP « condamnés » à s’unir autour d’un seul candidat (SG RDR)

Les partis membres du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) sont « condamnés » à s’unir autour d’un seul candidat à l’élection présidentielle de 2020, pour espérer rester au pouvoir encore plus longtemps, a estimé, samedi à Abidjan, le secrétaire général par intérim du Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel), Amadou Soumahoro.

« A tous les partis membres du RHDP, aux héritiers d’Houphouët-Boigny, nous sommes condamnés à vivre ensemble ; (…) et nous travaillerons afin que toutes ces clameurs se taisent, de sorte qu’en 2020, nous allons nous asseoir, et nous allons discuter, nous allons tomber d’accord pour suivre le choix d’un d’entre les enfants d’Houphouët », a notamment déclaré M. Soumahoro, lors d’un meeting des femmes du RDR au Palais de la culture de Treichville.

Cette déclaration intervient dans un contexte de malaise apparent au sein de la majorité, entretenu par les ambitions parfois contradictoires des différents partis membres concernant la présidentielle de 2020.

Pour Amadou Soumahoro, celui qui sera choisi par le RHDP en 2020 « gouvernera pendant cinq ans ». « Et après les cinq ans, nous allons encore nous asseoir, et nous allons encore discuter, on choisira un autre d’entre les houphouétistes, qui va gouverner (pendant) cinq ans », a-t-il insisté, face à des milliers de militantes du RDR en liesse, et des représentantes de structures féminines des autres partis membres du RHDP.

Le SG du RDR a invité les militants du RHDP « à faire confiance aux présidents Alassane Ouattara (chef de l’Etat) et au président Henri Konan Bédié (président du PDCI-RDA) ». « Si les enfants d’Houphouët continuent de rester ensemble, la main dans la main, nous resterons à la tête de ce pays pendant des décennies et des décennies », a-t-il soutenu, cité par l'AIP.

Lors de ce meeting organisé en prélude au prochain Congrès du RDR prévu du 9 au 10 septembre, a également été un cadre de sensibilisation et de mobilisation des militantes du parti pour une participation massive à ce rassemblement qui, selon son président du comité d’organisation, Adama Bictogo, et la ministre Kandia Camara, va sonner l’avènement d’un « RDR Nouveau ».

Le RHDP compte 5 partis à savoir le RDR, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), l’Union pour la démocratie et la paix en développement en Côte d’Ivoire (UDPCI), l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI) et le Mouvement des Forces d’avenir (MFA), ainsi qu’un parti observateur, le PIT (Parti ivoirien des travailleurs.

 

Auteur:
Super User

LDA Newsletter

Ne ratez rien de l'actualité en continue, soyez aux premières loges des dernières news sur LADIPLOMATIQUE D'ABIDJAN