Football-PSG : voici pourquoi Cavani refuse un million d'euros pour laisser les penalties à Neymar

Un incident s’est produit entre Edison Cavani et Neymar Jr au cours du match Marseille-PSG, lors de la 6ème journée de la Ligue française. Une affaire de penalty a créé une brouille entre les deux attaquants, provoquant un malaise au sein de l’équipe. Pour calmer les ardeurs, le président du PSG a proposé une prime d'un million d'euros à Edinson Cavani pour laisser Neymar tirer les penalties. Mais,  ce dernier a opposé un refusé catégorique.

Selon, le journal espagnol El Pais que cite le site français Fooball.fr, le président parisien serait intervenu pour proposer une prime d’un million d’euros à Edinson Cavani pour laisser Neymar tirer les penalties, l’idée du dirigeant qatari étant de rendre automatique la prime promise à l’Uruguayen s’il termine meilleur buteur de Ligue 1.

Mais selon le quotidien madrilène, l’ancien Cavani aurait opposé une fin de non-recevoir à son président, refusant en effet de céder sur ses prérogatives.

En clair, pour le joueur, c'est une question d'honneur et de défi personnel. L’argent importe peu !

De quoi obliger des proches de Nasser Al-Khelaïfi à se retourner vers Neymar, lui expliquant qu’il était un joueur total et qu’il n’avait pas besoin des penalties pour être le «roi de l’équipe». Mais l’entraineur, Unai Emery dit avoir résolu ce problème : «"Cavani et Neymar sont les deux tireurs. Le choix du 1er et du 2e tireur, je l’ai fait et on va faire comme ça", s’est-il ainsi contenté d’expliquer en conférence de presse avant le match face au MHSC, ajoutant "avec notre analyse des statistiques faites en début de saison, nous avons défini les tireurs. Les deux joueurs qui sont ici pour frapper sont Cavani et Neymar.".

Daniel Coulibaly

Auteur:
Super User

LDA Newsletter

Ne ratez rien de l'actualité en continue, soyez aux premières loges des dernières news sur LADIPLOMATIQUE D'ABIDJAN