Côte d’Ivoire-Lutte contre la migration irrégulière: la Fondation Friedrich Naumann et Ciné connexion unissent leur force

La Fondation Friedrich Naumann pour la Liberté et la structure Ciné connexion ont décidé d’unir leur force pour lutter contre le phénomène de la migration clandestine des jeunes africains, et particulièrement celle des jeunes ivoiriens. Ainsi une semaine des droits de l’homme sur le thème: «Migrations: Loin de chez moi ? » a lieu du 11 au 18 novembre 2017. En marge de cette semaine, la finale du concours d’art oratoire et de débat sur « Les dangers de la migration irrégulière et les pistes de solutions pour enrailler le phénomène», initié par Ciné Connexion s’est tenue, le samedi 11 novembre 2017 au siège de la Fondation à Abidjan.

Cette finale qui intervient un mois après les présélections a mis aux prises huit finalistes. Lesquels ont fait montre de leur talent oratoire devant un jury de quatre membres qui les a évalués sur un texte thématique relatif à la migration clandestine et un autre au choix, tenant compte des critères de notations suivantes : l’originalité, la profondeur et la maîtrise du texte dans un timing de 3m 30s.

Le jury a estimé que le grand vainqueur de cette tribune d’expression « Voix libre » est Kouamé N’Guessan Maxime Aubin dit « Kong ». Sa prestation lui a valu 173/200 points. Il est suivi de Bakayoko Mamoudou Nour(166/200 points) et Coulibaly Katcha Bienvenue(161/200 points). Ces trois premiers et les autres également ont reçu une enveloppe chacun de la part de la Fondation et un certificat de participation de Ciné connexion.23435190 1579060945470977 8826967767512295289 n

Pour Magloire N’dehi, assistant de programmes à la Fondation Friedrich Naumann, qui parlait au nom de Sophie Konaté, sa chargée de programmes, toute initiative qui vise à promouvoir la liberté de l’homme et ses droits mérite d’être soutenue. Surtout que Ciné droit libre est un festival de films sur les droits de l’homme et la liberté d’expression.

Yacouba Sangaré, président de Ciné Connexion, a indiqué que ce concours fait partie de la sensibilisation sur la migration clandestine des jeunes. « Nous avons voulu que les jeunes construisent un discours pour qu’ils puissent parler à d’autres jeunes, car entre eux ils se comprennent », a-t-il soutenu, annonçant dans le cadre du festival Ciné droit libre dont le lancement officiel aura lieu le mercredi 15 novembre 2017 à 18H30 à l’Institut Goethe, 14 films consacrés à la sensibilisation sur la migration clandestine.

Il faut souligner que ce lundi 13 novembre est prévu un Apéro des Jeunes sur la Migration (Une projection de films à 18H) et une exposition photos. A cela s’ajoutent un atelier médias (mardi-mercredi), des projections de films ouvertes au grand public, etc.

 

Daniel Coulibaly

 

Auteur:
Super User

LDA Newsletter

Ne ratez rien de l'actualité en continue, soyez aux premières loges des dernières news sur LADIPLOMATIQUE D'ABIDJAN